Rhumantik, excellent artiste au grand coeur, et parrain de SOS parents Abusés.

Après le succès de son clip « Enfant de la DDASS » dans lequel il rappe son passé d’enfant placé, Rhumantik revient avec « Désordre » un nouveau titre qui retrace son parcours. Aujourd’hui, l’artiste qui est aussi chauffeur de bus, est heureux de vivre.

Le rappeur

Rhumantik, de son vrai nom Belkacem Macloux, s’est fait remarquer grâce à Enfant de la DDASS, un clip dans lequel il aborde un sujet difficile, son placement dans un foyer à l’âge de onze ans. Posté sur la toile, le titre écrit avec des mots simples mais percutants a enregistré plus de 156 000 vues. Devenu adulte, Rhumantik s’en est sorti. Enfant de la DDASS, tourné dans le foyer de Moulins dans l’Allier, là même où il avait été placé, avait été une façon pour lui de mettre un coup de projecteur sur ce sujet sensible.

« Les enfants placés en foyer seront demain des adultes livrés à eux-mêmes. Quand on sait que la plupart, issus de l’aide sociale à l’enfance, terminent souvent très mal : sans domicile fixe, psychiatrie, milieu carcéral. » 

Rhumantik rappeur

Rhumantik, un rappeur engagé

Après le succès de son clip, c’est assez naturellement que le rappeur philosophe a été désigné en 2015 ambassadeur des enfants de la DDASS et parrain d’associations comme « SOS parents abusés« . L’autodidacte qui a toujours aimé manier la plume est un auteur engagé aussi sur d’autres thèmes sensibles, comme la violence faite aux femmes, comme en témoigne le titre Femme battue.

La musique a permis à Rhumantik d’exorcicer ce qu’il a vécu. Son nouvel opus Désordre revient sur son parcours cahotique avec cette maxime « Si tu veux voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines ». Sa musique éclectique aux sonorités reggae et des textes simples qu’il écrits lui-même touchent un public qui n’aime pas forcément le rap. Sa plume n’est pas agressive.

Rhumantik,  habite maintenant Laval, en Mayenne, où il est conducteur de bus. Il mène une vie simple et observe ce qui l’entoure : une source d’inspiration inépuisable. Il se produit sous le label indépendant French Underground à Laval / Paris.

Source France info

A propos alautis

Associations
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s