L’association Thermouthis: « beaucoup trop d’enfants sont placés abusivement en Maine-et-Loire »

L’association Thermouthis a organisé pour la première fois un rassemblement à Segré (Maine-et-Loire), jeudi 16 janvier 2020. Elle dénonce les placement abusifs d’enfants.

L’association Thermouthis s’est rassemblée pour la première fois à Segré (Maine-et-Loire), jeudi 16 janvier 2020.

« Libérez les enfants placés abusivement. » Les mots sont clairs sur les panneaux de l’association Thermouthis qui a organisé pour la première fois un rassemblement à Segré, commune déléguée de Segré-en-Anjou-bleu (Maine-et-Loire), jeudi 16 janvier 2020.
Ils étaient une poignée de bénévoles rassemblés devant la Maison départementale des solidarités de 10 h à 16 h 30.
Présents dans toute la France

Officiellement créée en septembre 2018, Thermouthis « a pour but d’aider, informer, conseiller et accompagner les familles dont leur enfant a été placé, explique Sylvie Moreau, vice-présidente de l’association. Beaucoup trop d’enfants sont placés de manière abusive. »
De son côté, cela fait sept ans que Sylvie Moreau accompagne des familles. C’est à la suite de sa rencontre avec Ernest Chénière, aujourd’hui président de Thermouthis, qu’ils ont mis sur pied cette association.

« Aujourd’hui on accompagne une soixantaine de familles sur le plan national, souligne la vice-présidente. On intervient en Loire-Atlantique, en Bretagne et jusqu’en Normandie. On essaie d’être présent partout où on nous demande de l’aide. »
Mais selon Sylvie Moreau, « c’est ici qu’il y a le plus de travail à faire en Maine-et-Loire. C’est dans ce département qu’on enlève le plus d’enfants à leur famille. »

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes, plein air

Une centaine de bénévoles

Sans annoncer de chiffres localement, car « on ne veut pas nous les communiquer et que ces chiffres sont très flous », le groupe présent à Segré souhaitait avant tout « alerter le public sur les dérives et les dysfonctionnements de l’institution, de l’aide sociale à l’enfance ».
L’association Thermouthis ne rejette pas l’idée que certains placements restent justifiés, lorsque l’enfant est en danger, « mais on est dans l’abus. On se sert du placement comme seule solution. ça devient même un moyen de pression », soutient Sylvie Moreau.

Et, de manière générale, ils dénoncent « la violence à laquelle les parents font face lors du placement et le non-respect des procédures et des droits des parents ».
Thermouthis, qui peut compter sur une équipe de près de 100 bénévoles, s’entoure désormais de professionnels : « Des avocats sont avec nous pour défendre les dossiers, des personnes qui travaillent en lien avec l’enfance nous soutiennent aussi. ça prouve qu’il y a un vrai besoin d’intervenir. »

L’image contient peut-être : 10 personnes, personnes debout et plein air

Mobilisation le 31 janvier 2020 devant l’hôtel du département

Contacter l’association au 06 07 85 27 51 ou par mail à thermouthis.dru-linum@orange.fr

Source ICI

A propos alautis

Associations
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’association Thermouthis: « beaucoup trop d’enfants sont placés abusivement en Maine-et-Loire »

  1. yamina1952 dit :

    Bonjour mes enfants on était placé en 1976pendant 15ans alors que c’était provisoire pour problème de logement je n’étais pas une maman mal traitante ni alcoolique je demandé un toit pour mes enfants I état à élever mes enfants a se jours je suis une femme de 67ans il ne se passe pas un jour Ou je pense que je net pas élevé mes enfants la lecture du soir le bisou les devoirs l’es bobo et j’en passe j’ai le cœur qui saigne en silence ma fille n’a pas eu d’enfant pas leurs fautes il l’on amené à l’hôpital à la suite d’un kiste sans m avertir je net rien signé il l’on opéré sans mon consentement et j’en passe fugue enfin j’en aurais beaucoup à dire aider moi svp

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s