Les parents de Dimitri accusés à tort de maltraitance, dans la région Lyonnaise.

De jeunes parents lyonnais soupçonnés de maltraitance. Leur enfant leur a été retiré / © .3 Rhône-Alpes

Nicolas et Aurélie, un jeune couple lyonnais suspecté de maltraitance, est aujourd’hui certain que leur fils Dimitri est atteint d’une maladie rare. Le nourrisson est placé depuis quatre mois.

Tout commence alors que le petit Dimitri est âgé d’à peine deux mois. Aux urgences pédiatriques, les médecins relèvent une fracture sur le bras. S’en suit un signalement à la justice pour maltraitance. Le nourrisson est alors retiré à la garde de ses parents et placé d’autorité. Les jeunes parents sont gardés à vue pendant 48 heures et mis en examen pour « violences habituelles sur mineur ». Nicolas et Aurélie ont également dû faire face à une perquisition et à une enquête de voisinage.

Dimitri aura six mois dans quelques jours. Il a passé quatre mois dans la pouponnière de l’Institut Départemental de l’Enfance et de la Famille. Ses parents sont autorisés à le voir moins de trois heures par semaine et toujours sous surveillance.

Ils ont en effet obtenu un diagnostic les mettant hors de cause : l’enfant est atteint d’une maladie qui entraîne des fractures spontanées chez les nouveaux-nés. Le syndrome d’Elhers-Danlos.C’est la mère de l’enfant, se sachant atteinte d’une maladie rare, qui a fait la démarche auprès d’un spécialiste parisien. Les deux parents de Dimitri sont atteints de cette maladie. Leur avocat, fort de cette attestation médicale, a demandé la levée de la mesure du placement du bébé.

source France 3

Vidéo: https://rutube.ru/video/df296b8a3cb9f5e7d90706daa18ed873/?pl_id=618610&pl_type=user 

Vidéo: https://youtu.be/vkRCGvhIDcs

Publicités

A propos alautis

Associations
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les parents de Dimitri accusés à tort de maltraitance, dans la région Lyonnaise.

  1. Gboho dit :

    Je vous soutien du courage on se batera pour tous les enfants

  2. Isadora974 dit :

    Bonjour meme ici a la réunion ca se passe comme ca, les services sociaux ne veulent pas admettre qu ils ont tort .mais en attendant l enfant et les parents subissent un traumatisme et l etat s en foute. l état parle de maltraitance, et pourtant dans cette histoire il y a bien d autres familles et l etat en font autant aux parents et aux enfants et pour sa ils camoufle tout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s