Une vision un peu simpliste des placements d’enfants en France

Image associée

Mme Martine Brousse, la présidente de la Voix de l’Enfant dans un entretien avec « La Gazette des communes » considère qu’il faut mieux placer des enfants un mois ou un mois et demi pour rien, que d’attendre un résultat d’enquête sociale. voir ici

Mais, sait elle que les placements systématique sont plus nombreux quelle ne le croit en France depuis de nombreuses années, que les enquêtes sont souvent bâclés et contrairement à ce que veut nous laisser croire la profession du social, qui pour eux un placement reste une solution de dernier recours et soit disant qu’ils privilégie de travailler au maximum avec les familles.

 

Joran Le Gall, président de l’Anas (Association nationale des assistants de service social). est du même avis : « Les éléments portés à la connaissance du conseil départemental, s’ils sont alertant, sont communiqués au procureur et des mesures provisoires peuvent être engagées. »

« le placement est une mesure qui n’est pas anodine. Dans les dernières lois sur la protection de l’enfance, le but était de travailler au maximum avec les familles. Mais bien sûr que dans les cas de maltraitance grave, il n’y a pas d’hésitation », poursuit-il

Vous le sauvez parents concernés tout comme nous que cela reste que théorie, au vu du nombre de placements systématiques et abusifs pour de simple suspicion de carence en tout genre, ou il n’y a aucun danger immédiat pour l’enfant. 

Malgré tout cela l’ASE continu à laisser des enfants à leur bourreau en toute connaissance de cause et enlever des enfants ou dans certains cas juste un suivis aurait été bien largement suffisant et pour d’autres ou rien ne motive réellement ce placement, sauf une imagination fertile de la part de l’ASE.

 

Publicités

A propos alautis

vice président Association
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une vision un peu simpliste des placements d’enfants en France

  1. Froment Karine dit :

    Tout à fait d’accord avec vous les enfants vraiment en danger on les laisse mais comme les miens qui eux sont bien chez nous on les mets en famille d’accueil sans contrôle et pour 4enfant dont des jumelles aussitôt enlevé le jour même en famille d’accueil alors que à la base il faut plusieurs mois pour 1enfant donc ceci prévu bien avant le tribunal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s