Eh oui, la maltraitance familiale par l’ASE existe…

Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes est intervenue à la conférence « les droits de l’enfant accueilli en protection de l’enfance : de la parole aux actes ! », organisée par SOS Villages d’Enfants, le 8 novembre 2016 à 9h au Ministère des Affaires sociales et de la Santé et à fait le constat qu’il se dégage un climat anxiogène vécu par les parents d’enfants placés, vis a vis de l’ASE. Et pour cause lorsque l’ASE abuse de ces pouvoirs pour placés des enfants, dont plus de la moitié pourraient êtres évités, il y a de quoi être sur ces gardes et montrer une certaine anxiété concernant nos tortionnaires.

Elle déclare aussi que les services sociaux arrivent tardivement dans la défaillance et difficultés des familles, ce qui les conduits à placer les enfants parce qu’il n’y a plus d’autres solutions. Faux, totalement faux, Pierre Naves de l’IGAS la reconnu lui même à plusieurs reprise, que la moitié des placements pourraient être évités, la CNCDH à émis un avis sur les placements devenus trop systématique. Ainsi que la cour des comptes dans son rapport d’octobre 2009 nous alertait des nombreuses dérives et abus sur le fonctionnement de la protection de l’enfance.

Mme Rossignol les raisons que vous donnez, ne sont que de fausses excuses, cela pour justifier ce génocide d’enfants insupportable que nous dénonçons depuis plusieurs années.

Eh oui cela fait des années que les associations de parents alertent l’état français des dérives de l’aide sociale à l’enfance et des milliers d’enfants placés inutilement. Malgré la dernière réforme en 2015 par Mme Laurence Rossignol après consultation de quelques intervenants, représentant de l’ASE et associations, cela n’a pas permis de mettre en exergue les graves manquement et mettre en place un garde fous pour permettre aux familles de faire valoir leurs droits en cas d’abus, mais plutôt augmenter le système répressif avers les parents et enfants, en protègent un peut plus au passage les professionnels de l’enfance et de la santé, incitant à des placements beaucoup plus nombreux et injustifiés.

Nous avons publié en 2012 rapport associatif, ou nous avons essayé de soumettre quelques pistes permettant de modifier les comportements inappropriés des professionnels de l’enfance et malheureusement jamais mis en place par l’état Français. Nous proposons pourtant une solution qui mettrait fin aux abus et protégerait mieux les enfants, en instaurant un garde fou par une cellule indépendance, dont ces membres serait constitué de professionnels de l’enfance, juge, et d’associations de défense des familles, afin de prendre en charge les doléances des parents et enfants qui considère être victimes d’un placement abusif en institution, reconnu par l’état et la justice.

Viens s’ajouter à cela des milliers de témoignages de familles victimes de tout ces abus, et surtout les enfants qui devrons se construire avec de grave séquelle, imposé inutilement par l’ASE.

Certains département commence a revoir leur copie et annonces vouloir limiter les placements d’enfants devenus trop nombreux et coûteux, nous éperons que cela n’est pas qu’un effet d’annonce, et sera suivi de fait.

Publicités

A propos alautis

Associations
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Eh oui, la maltraitance familiale par l’ASE existe…

  1. Lorette Demont dit :

    Bonjour, ma fille placé par l,ase pendant 4 ans a subi je cite et quand je demande des explications a la directrice de l’ase elle me dis quelle n’est pas responsable porté plainte na servi a rien le procureur de la république disant je cite affaire classé
    A ce jour je ne sais quelle conduite adopter laisser tombé et passé a autre chose ou continuer a réclamé le dossier deja 3 demande et toujours rien il ne doivent pas avoir la conscience tranquille c’est un scandale justice bananière a qui profite les placements la ou étais ma fille ils touchaient la somme de 152euros par jours multipliés par 1460 duré de son calvaire donc 152 x 1460=221920 pas mal que font ils avec ses sommes opacité total et moi j aimerais bien savoir et cela juste pour 1 enfant je ne fais que relater les faits je possède tous les documents officiels prouvant la véracité des faits 4 ans c est long le temps perdue ne se rattrape jamais

  2. Lakéhal dit :

    Bonjour,
    Mon fils de 9ans a été placé le 23 décembre 2016 pour 1 an, une prolongation d’un mois et demi a été notifié par le juge des enfants, la nouvelle audience a eu lieu le 5 février 2018 dernier. Lors de cette audience l’ASE a demande 1 an de plus et la juge des enfants a accepté sans même tenir compte des changements de situation de moi même ainsi que celle du papa, elle n’a absolument pas prit en compte ce qu’on a pu évoqué lors de l’audience et ce que j’ai fait et dit tout au long de l’année par de nombreux couriers que j’ai envoyé à cette juge, non elle a juste acté ce que l’ASE a demandé. J’ai besoin d’aide pour sortir mon fils qui est manipulé en permanence par se service. En aucun cas je me permettrais de faire cette demande si j’avais un seul doute sur le bien-être que je peux offrir à mon fils, je ne suis pas un danger pour lui ni pour moi, je peux expliquer ma situation mais ici c’est pas facile.
    Merci .

  3. Jean dit :

    Maman de 29 ans en souffrance d’une maladie de naissance.. On m’a placer mon enfants de 2 ans inutilement jai aussi ma fille placée dans le même foyers que son frère ma fille a 9 ans. On place des enfants inutilement je suis impuissante face à la justice.. que faire ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s