l’ASE n’a pas tous les droits….La balle est dans votre Camp pour stopper ce carnage.

Emission de Fugue Radio (une web radio) animé par Francois PINEDA.

Ecoutez:  

Partie 1:  http://www.souffrancesinvisibles.com/attachment/617456/

Partie 2: http://www.souffrancesinvisibles.com/attachment/618154/

EMISSION RADIO Demain ma famille
La protection de l’enfance telle qu’elle est mise en place concrètement par les Présidents des Conseils Départementaux et appliquée par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), a donné lieu dans des cas trop nombreux pour être considérés comme exceptionnels, à des dérives inacceptables et destructeurs remettant en cause les prérogatives parentales.
Les méthodes du système social est pire que tout, chantage, menaces, pressions diverses, ces gens sont monstrueux, ils se servent des enfants comme otage, ils n’ont pas intérêt a ce que les enfants s’en sorte, bien au contraire.

Ces dernières années j’ai tellement entendu de témoignages de parents, avec les manipulations, les menaces et autres, par des travailleurs sociaux, des juges, des procureurs, et même certains avocats, que je ne peu être positif envers ce système. C’est bien triste pour tous les enfants, qui se trouvent embarqués dans cette tourmente infernal, par ces gens qui en ont que faire de protéger les enfants et de leurs intérêts, comme ils disent si bien.

Le pire viens après, impossible aux enfants de se reconstruire, des gamins détruit par des années de placements et l’impuissance des parents à les aider à s’en sortir.

Même les parents qui ont réussi à récupérer leur enfants, se battent maintenant avec les fantômes de leurs enfants, gamins suicidaires, démotivés, complètement en révélions, mais qu’ont il fait de ces enfants !!!

Voila ce qu’est l’aide sociale à l’enfance une machine aà détruire les enfants, les rendre zombi, SDF, complètement en dehors de notre société, moi ça me dégoutte !! Voila pourquoi j’ai tenu toutes ces années, pour tous ces gosses, et pas pour les parents pas toujours au top il faut le reconnaître, mais les enfants, car ont ils demandés à être sacrifié pour l’idéologie d’une poignée de dingues.

Maintenant il ne faut pas en oublier que ces jeunes devenu SDF (40%) après avoir été placés inutilement sur des mensonges de l’ASE et en rupture total avec la société à cause du placement, maltraités psychologiquement par cette institution censé les aider et maintenir un lien que les travailleurs sociaux font tout pour rompre avec leur famille.
Cette maltraitance institutionnel est la pire de toute, car elle est perpétré par des professionnels de l’enfance, qui devraient être « irréprochable », et dont une sanction devrait être exemplaire. Toutes ces association qui savent depuis des années et ne dise mot, sont tout aussi coupable, les médias se taisent, cet omerta est insupportable, alors que chaque jour l’on nous rabâche les oreilles part bonne conscience, que les enfants sont maltraités et qu’il faut faire quelques choses.

Aujourd’hui en France sur les 300 000 enfants suivit par l’ASE, il y a 160 000 enfants placés dont 80.000 enfants sont toujours placés abusivement.
Soit 50% des enfants placés.
Pierre Naves de l’IGAS depuis de nombreuses années confirme que la moitié des placements d’enfants pourraient être évité dont il y aurai des solutions alternatives. Il l’a confirmé à deux reprise dans des reportages en 2007 et 2012 sur France 2 dans envoyé spécial.

Selon ATD-Quart monde, les enfants placés sont issus majoritairement de milieux défavorisés pour être séparés de leur famille.

Est-ce à cause de leur pauvreté ? (ce qui serait scandaleux) Puisque la maltraitance n’est pas en cause dans 80% des décisions de placement ? Faute de connaissance entre les parents et les acteurs de la protection de l’enfance, la peur et les présomptions réciproques les empêchent de s’entendre et débouchent trop souvent sur des décisions qui ne respectent pas l’intérêt supérieur de l’enfant
par exemple, un placement éloigné qui risque d’entraîner la rupture des liens familiaux.

Les parents ne se sont pas assez mobilisés pour faire respecter leurs droits et ceux de leurs enfants et maintenir un lien que certains essaient de détruire coûte que coûte, par ses services qui ce disent protéger les enfants, en ne respectant pas leur droit de visites, téléphonique, s’opposant au rapprochement, mais aussi en ne respectant pas les personnes qu’ils sont.

Maintenant, les conséquences psychologiques sont grave de conséquence, car ils ont fabriqués en quelques années une armée d’adulte désorienté, qui devrons faire tourner notre pays. Il faut stopper l’hémorragie, mais elle ne se ferra pas sans la familles, sans une prise de conscience de tous et surtout aux décisionnaires « nos élus » responsable de ce carnage si ils continuent à fermer les yeux.

vice président de SOS Parents Abusés

https://sosparentsabusesfrance.wordpress.com/

Publicités

A propos alautis

vice président Association
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour l’ASE n’a pas tous les droits….La balle est dans votre Camp pour stopper ce carnage.

  1. Cirany dit :

    Il faut dénoncer les conseillers généraux, c’est grave, parce que toutes ces affaires que vous dénoncer les laissent indifférents,ils restent muet. . Y a t’il une porte qui va s’ouvrir??

    • alautis dit :

      Cela fait 8 ans que l’on essai d’alerter famille non concernés, élus politiques, médias, tribunaux,etc… les choses n’évolues pas vite, voir quasi nul, beaucoup sont au courant, mais font la sourde oreille face à l’ampleur du problème.

  2. nathalie cerise dit :

    je vit et partage votre combat mais ne suis pas souvent relié à l’internet

    ________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s