Faux, usage de faux et complicité d’usage de faux

Lorsque agent de l’administration comme l’ASE prend partie dans une affaire, elle devient complice de celle ou celui qui use de faux document ou déclaration, aussi bien d’un particulier, que d’un collègue professionnel de l’enfance, et il est tout aussi condamnable.

« faux, usage de faux et complicité d’usage de faux » jugé pour escroquerie au jugement c’est la condamnation à 6 mois de prison d’un policier qui c’est rendu complice par de fausse déclaration à la justice, après avoir rédigé de 7 fausses plaintes et 5 mains courantes, contre l’ex compagne de son beau-fils.

http://www.leparisien.fr/lyon-69000/il-avait-redige-de-fausses-plaintes-pour-aider-son-beau-fils-un-policier-condamne-04-06-2015-4832795.php

http://www.francebleu.fr/infos/un-policier-de-valence-devant-les-juges-2267241

Publicités

A propos alautis

vice président Association
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s