Ciotti président du CG06 lance une méthode afin détourner les jeunes du djihad

http://www.nicematin.com/derniere-minute/djihadisme-eric-ciotti-veut-experimenter-le-modele-danois-dans-les-alpes-maritimes.2220815.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/05/21/01016-20150521ARTFIG00006-ciotti-lance-une-methode-pour-detourner-les-jeunes-de-la-tentation-du-djihad.php

Dans les Alpes-Martimes, des tuteurs vont suivre pendant six mois des mineurs attirés par un  départ en Syrie. Ils seront également accompagnés par des travailleurs sociaux, des psychologues et des spécialistes de l’islam.

M. Eric Ciotti, le président du conseil départemental des Alpes Maritimes,  pense pouvoir lutter contre la radicalisation des mineurs dans son département.  Pour cela il a une méthode, elle s’appuie sur ce qu’on appelle «le mentoring», une approche basée sur le tutorat. Concrètement, les «mentors» accompagnent les «mentee», des jeunes en passe de se radicaliser, ou en train de l’être. «Il faut pouvoir désembrigader ces jeunes fragilisés, totalement privés de leur libre-arbitre, qui aspirent à s’engager dans une lutte armée».

Dans le cadre de la protection de mineurs,  je trouve par contre dommageable que ce monsieur n’ai daigné répondre à notre association,  à plusieurs de nos demandes de table ronde, encore récemment dans une lettre ouverte resté sans réponse, afin de prévenir des dysfonctionnements de la protection de l’enfance, dont il est « le responsable ». Il est bien de vouloir protéger les mineurs, mais faut il ne pas oublier d’écouter les familles.

Les Scandales au sein de la protection de l’enfance reste sous silence, plus grave, rien n’est fait pour y remédier et améliorer les méthodes des travailleurs sociaux. Même le conseil de l’Europe commence à s’intéresser de près  au placements d’enfants de manière inconcidérée et d’ailleurs une alerte avait été lancé par la CNCDH en 2013 ainsi que par l’IGAS en en 2001, 2007  et 2012, donc 50% des placements pourraient êtres évités

Il est donc bien de vouloir protéger les mineurs du départs en Syrie, mais dans le cadre de la protection de l’enfance faut il prendre en considération les doléances des familles, qui sont entrée déjà dans le circuit de l’ASE, et n’en voient pas le bout du tunnel, par manque de prise de conscience des responsables que le système de la protection de l’enfance est dans la dérive quotidienne et demande un grand débat pour son amélioration et surtout l’après placement, que deviennent ses jeunes des foyers de l’enfance lâchés dans la nature, 40% des jeunes SDF sont issu de l’ASE.

Alors M. CIOTTI on en discute ??

Publicités

A propos alautis

vice président Association
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ciotti président du CG06 lance une méthode afin détourner les jeunes du djihad

  1. Ping : L’école à la maison remis en question par une loi | SOS Parents Abusés France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s