Sondage sur les fugues des enfants placés

Parents

Depuis que votre enfant est placé par l’aide sociale à l’enfance sur décision de justice, a t il déjà fugué une ou plusieurs fois ou pas du tout ?

Chez Moi

Il s’agit de savoir si les fugues des enfants placés sont fréquentes ou non , car non répertorié, et donc passe sous silence dans les statistiques.

Sondage ici: https://apps.facebook.com/mes-sondages/xjdqp

enfants en fugues

L’institution, l’enfant, les parents….et les fugues

Les travailleurs sociaux à force d’utiliser ce langage contaminée d’adjectifs disqualifiant sur les parents, « toxique pour son enfant, incapable, dangereux pour son enfant, carence parentale, médicale ou éducative, etc… » des thermes évasif, signifiant tout et rien. Voir même leur inventer une vie, de drogué ou d’alcoolique, de dépravé, sans en apporter la moindre preuve objective. A force de générer des processus qui instituent les familles et met en danger la cellule familiale, ou ses travailleurs sociaux finissent par ne plus trouver leur respiration, animé par la haine ou la vengeance de leur propre passif, de ce fait leur travail est devenu irrespirable, le processus signalement-placement est un paradoxe qui rend fou, par cette institution qui  juge et condamne en même temps.

la vie des familles, enfermées dans un calendrier établi par l’institution, que les parents doivent respecter à la minute sans avoir été consultés et qui fait d’eux des «automate». Une vie privée de liberté, de spontanéité, de créativité, par des visites qui se déroulent sous surveillance d’un éducateur ou d’un psy, souvent seulement 1 ou 2 h par mois et dont personne ne pourrait vivre dans l’attente d’une hypothétique prochaine rencontre, toujours sous un regard accusateur, ou l’on ne peu être soi même avec son enfant, comme dans n’importe quelle échange parents/enfant.

Les enfants placés le savent bien, que leur vie n’est pas dans les institutions de protection de l’enfant, enfermé dans un foyer ou il côtoient la violence verbale et parfois physique.  Alors, ils « fugues » pour échapper à cette vie, si l’on peu appeler ça une vie, échapper à ce monde, pour rentrer chez eux, des fugues ou ils se mettent en danger à chaque coin de rue, pour retourner chez leur parents. Oui, ces enfants font des fugues, pour découvrir le quotidien, et essayer de trouver une vie plus ordinaire, avec peut être plus d’amour, celui de leurs parents, ce que cette vie en institution ne leur a jamais donné.

SOS Parents Abusés.

Loiret : les deux enfants fugueurs…

http://www.leparisien.fr/faits-divers/inquietude-apres-une-fugue-de-deux-enfants-de-11-et-13-ans-06-11-2012-2296895.php

Castres. Convoqué par la juge des enfants, un jeune Graulhétois a fugué…

http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/22/1736175-castres-convoque-juge-enfants-jeune-graulhetois-enfuit.html

Disparitions, départs volontaires, fugues – Des enfants de trop en Europe ?

http://www.tdh.ch/fr/documents/disparitions-departs-volontaires-fugues—des-enfants-de-trop-en-europe

Placement abusif mon fils veut fugué

http://www.experatoo.com/service-sociaux/placement-abusif-fils-veut_108332_doc.pdf

Publicités

A propos alautis

vice président Association
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s