Bienvenue sur notre Page

Chaque année des milliers de familles se retrouvent confrontés au placement abusif de leurs enfants sans danger ni maltraitance, juste sur des risques potentiels ou suspicions, déclenché sur de simple dénonciations calomnieuses. Ce climat hostile a généré ses dernières années un doute sur les réels motivations du service de la protection de l’enfance.

Cela met en danger tous ces enfants en pertes de repères et met inutilement en souffrance des familles, cela coûte chaque année des milliards, comme nous le fait remarqué la cour des comptes.

Seul a peine 20% des placements effectués c’est avéré de la maltraitance, mais on maintient malgré tout, les autres enfants placés souvent dans des conditions psychologiques déplorables, qui est apparenté a de la maltraitance « institutionnelle ».

famille d'abord sos parents abusés

Les parents se mobilisent pour faire respecter leurs droits et ceux de leurs enfants et maintenir un lien que certains essaient de détruire coûte que coûte, par ses services qui ce disent protéger les enfants, en ne respectant pas leur droit de visites, téléphonique, s’opposant au rapprochement, mais aussi en ne respectant pas les personnes qu’ils sont.©

Nous vous avons apportez un soutien sans compter au détriment parfois de nos propres vie et sur le réseau social Facebook pendant plus de 6 ans, mais nos conseils pratiques sur notre forum n’a pas permis aux parents de se mobiliser concrètement face aux abus de l’ASE.  C’est pour cela que nous avons pris la décision de stopper nos actions et notre soutiens aux familles. De plus les associations d’aide aux familles sont pour la plupart incapable de tenir un cap commun, sans qu’elles cherche à tirer profit du malheur des familles.

Ce blog a pourtant continué pendant des mois à vous informer malgré tout, mais sans grande réaction de votre part.  Cette page restera donc ouverte pour faire savoir au plus grand nombre que les abus de la protection de l’enfance existent bien et continu à ce jour, mais nous ne prendrons plus part aux actions et autres.  Merci pour votre compréhension.

Bon courage à tous pour l’avenir de vos enfants.

Vice Président de SOS Parents Abusés.

sosparentsabuses@hotmail.fr

http://sos-parents-abuses.forumactif.com/

http://sos-villages-d-enfants-marly.over-blog.com/

https://www.facebook.com/pages/SOS-Parents-Abus%C3%A9s-France/158431530853486

https://www.facebook.com/SOS.Parents.Abuses

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/perso/sos-parents-abuses/

Provence Web - Guide touristique

Publicités

A propos alautis

vice président Association
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Bienvenue sur notre Page

  1. persyn dit :

    bonjour,
    Depuis 1992, je suis harcelée par les services sociaux, la justice et l’éducation nationale … suite aux propos (je l’ai su plus tard) du père de mes enfants … enfants dont le pédiatre suspectait une maladie rare… je me suis retrouvée face au centre hospitalier de Chambéry qui ne s’est pas donné la peine de faire un diagnostic pour une maladie connue depuis 1942, une maladie qui comporte une brachiométacarpie (deux maladies sur 7000 en comporte une), une maladie pour laquelle il y avait eu de grosses découvertes… mon pédiatre qui me disait que mes autres enfants n’en seraient pas atteints… un pédiatre qui a joué double jeu me faisant croire qu’il me défendait et laissant faire les services sociaux qui tout comme l’éducation nationale ont fait passer les symptômes de mes 4 enfants atteints sur 5 comme des signes de maltraitance… un juge qui a refusé une expertise à Necker (Paris) mais a fait expertiser les enfants de mon premier mariage par un psychiatre qui a conclu qu’il n’y avait aucune maladie et l’autre que j’avais besoin d’un suivi psychiatrique… des mensonges, des droits de visite supprimés, des signalements et courriers rédigés par des personnes qui ne connaissaient pas mes enfants, des psychologues qui confondent des problèmes de langage avec un retard mental, aucun secret professionnel …tous les soins mis en place supprimés mettant mes enfants en danger … une scolarité inexistante …des déscolarisations des enfants …des rendez vous supprimés par l’éducatrice avec courrier au juge s’étonnant de mon absence,… des signalements au juge pour avoir voulu déplacer un rendez vous avec la PMI, … des documents falsifiés, mes droits supprimés parce que j’étais considérée comme dangereuse pour mes enfants…. les documents et les personnes parlant en ma faveur écartés… pour obtenir une condamnation pour non représentation d’enfants (alors que mon ex mari m’écrivait une tonne de courrier me demandant de les garder parce qu’il travaillait et deux recommandés lui demandant de prendre les enfants en ville et non plus devant notre portail).
    qui m’ont amené à une condamnation avec prison avec sursis… des fouilles par la police et la gendarmerie à mon domicile chaque fois que ma cadette fuguait… dossier maquillé par le procureur lorsque mon fils a subi des attouchements… La première fois le placement à la journée a duré 2 ans 1/2 et la seconde fois un placement …un désastre … mes enfants sont incapable de vivre en famille, ma cadette est insociable et déstructurée mentalement…. mon fils qui s’est réfugié dans les études a eu son bac mais reste très fragile psychologiquement..Pour se garantir le placement, ils ont fait en sorte que le dossier mettent en évidence que mes enfants étaient en danger par l’exploitation des symptômes de la maladie… et de l’autre ont utilisé les pleurnicheries de mon ex mari dont je sais aujourd’hui être un manipulateur de type III (destructeur).
    Mes avocats ne m’ont même pas défendu … me disant « laissez les voir, ils verront bien qu’il n’y a rien » 15 000 euros de dépensé en frais de justice en 12 ans.
    Ma cadette était tellement incontrôlable en foyer qu’ils voulaient la mettre en hôpital psychiatrique.(alors qu’elle avait des problèmes de thyroïde non soignés) l’éducatrice m’a posé la question … quelques heures plus tard ma fille arrivait avec sa valise… nous l’avons remonté scolairement… jusqu’à ce qu’un médecin scolaire fasse un signalement pour des problèmes psychologiques de ma fille … alors que tout le monde savait que son placement en était à l’origine (scarification; coup qu’elle se donnait).Avant de nous les rendre ils ont mis en évidence cette maladie pour que la SESSAD qui prenait en charge ma cadette et l’ESAT qui prenait en charge mon aînée puisse leur faire attribuer une pension d’invalidité.
    Personne ne remet en question les accusations des services sociaux et de l’éducation nationale. Nous parents, nous n’avons aucun moyen de nous défendre.. les uns racontent des mensonges, les autres ne veulent pas aller à l’encontre de ce qui est marqué sous peine de représailles de la part du conseil général…
    Les foyers sont un nid de délinquance et de prostitution géré par des grands gamins qu’on nomme éducateurs qui prennent les enfants placés pour leurs copains, où rien n’est mis en place pour permettre aux enfants de s’épanouir… parce que ces éducateurs passent leur temps à boire du café et écouter de la musique dans leur bureau pendant que des enfants se font agresser à l’arme blanche … laissent les enfants faire le mur le soir … et sont là pour étouffer les problèmes se cachant que soi disant si les enfants sont comme ça c’est que leurs parents ont des problèmes.
    On parle de la traite des blanches et des noirs… mais personne ne veut parler de la traite des enfants… on va faire des tas de commentaires sur les enfants qui travaillent dès 5 ans au Bengladesh, Turquie, ou autre pays mais en France existe un commerce d’enfants exercé avec la complicité de l’Etat…L’ASE oblige les médecins, hôpitaux, etc… à leur communiquer tout ce qui touche les enfants en matière médicale tout comme l’éducation nationale s’attribue un rôle de protection en effectuant des informations préoccupantes pour un oui ou pour un non ;et dont se sert l’ASE pour trier les familles « fragilisées » pour remplir leurs foyers et garantir le travail à des éducateurs et familles d’accueil qui ont le même pouvoir de maltraitance que les éducateurs. Peuvent obliger les enfants à travailler dans les fermes (lorsqu’ils sont agriculteurs) comme ça s’est produit avec enfants et leur donner des coups lorsqu’ils refusent sans être inquiétés.Peuvent loger les enfants handicapés dans des chambres faites dans leur garage (ma cadette).
    Avant de placer mes deux derniers enfants de mon premier mariage. Un matin j’ai posé ma cadette à l’école expliquant qu’elle avait un bleu depuis qu’elle était revenue d’une fête le week end… lorsque je suis revenue le soir… elle m’avait été retirée par le juge des enfants … pour maltraitance…. et confiée à mon ex mari … je ne l’ai pas revue pendant 10 ans..elle avait droit à un vrai lavage de cerveau tout comme mes enfants placés comme quoi j’étais dangereuse, méchante, etc…
    Ce sont les enfants de mon deuxième mariage qui sont pris comme cible par l’ASE et l’éducation nationale. Un signalement comme quoi ils n’étaient pas scolarisés alors q’ils l’étaient, avec des courriers du médecin scolaire racontant n’importe quoi sur la maladie, heureusement, notre pédiatre du centre de référence a fait un courrier au juge et un bon avocat qui a bien cadré l’enquête ordonnée par le juge. Mais l’éducation nationale n’a pas digéré le non lieu et n’a pas hésité à faire des signalements totalement illégaux.

  2. SCHOCHER dit :

    bonjour je m appel schocher j habite a Bagnolet 93170 je suis issue d une famille de 10 enfants j ai 53 ans, ma mère aujourd’hui décédée, avait reçus a son époque la médaille d or de la famille française remis par mr claude bartolone. Mon ex femme ma jeté dehors avec toutes mes affaires 1 ans après j ai refait ma vie j ai aujourd’hui 2 garçon de 3 ans et demi et 6 mois . Mon fils aîné qui a 11 ans est placé dans une famille d’acceuil depuis 6 mois nous sommes passé en jugement le 23 mars 2015, malgré une plainte , et une mains courante déposé contre cette famille d’accueil, ou il est frappé plus intimidé, la juge a pronlongé son séjour de 1 ans a toulouse a 900 km de ca famille, je me rend compte que dans ce pays la france qui ce dit defendre les droit de l’enfant il n y a aucun droit pour les enfant, j ai un dégout profond pour ce pays . les parent ont aucune issue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s